Kulturdenkmal 9. Sickingen-Hohenburg Manor
(Das sickingisch-hohenburgische Herrenhaus)
station précédente:
 
enquête
prochain arrêt:

Depuis 1680, chez les Sickingen, il y a deux branches de la famille qui règnent: les Sickingen-Sickingen et les Sickingen-Hohenburg.
En 1745, on pose la première pierre du palais de la famille Sickingen-Hohenburg à l’extérieur du mur d’enceinte « de l’autre côté de l’étang ».

Le château de deux étages au toit mansardé a 20 fenêtres.
Au 19ème siècle, la demeure est détruite par un incendie puis reconstruite sans grandes modifications si bien que l'impression d'ensemble subsiste.
Le terrain entre le bâtiment et la colline est aménagé en jardin en terrasse.

Dans le cadre de la mise aux enchères des biens nationaux, les occupants français vendent « le Palais Sickingen » à des bourgeois.

Actuellement, l'ancien château est une propriété privée.


Participation de neuf élèves (Katharina Sander, Marie Velten, Jana Jennewein, Jennifer Jost, Anna Jung, Lara Sophie Niederelz, Lucas Krebs, Franziska Tretter, Leon Vollmer) et de leur professeure (Margrit Müller) de la St.-Katharina-Realschule Landstuhl dans le cadre de la « semaine des projets » de 2016 avec l’aide bienveillante de Madame Sylvie Hombourger, professeure du collège privé « Notre-Dame La Salle » de Pont-à-Mousson. Merci beaucoup !!!
Les deux établissements sont jumelés depuis le 6 avril 1973.
Dernière mise à jour le 02.06.2016